top of page
Bannière site Gîtes Sud Touraine 4.png

Quelle est la rose à l’honneur en 2024 pour le festival des roses de Chédigny ?

Festival des roses Chédigny, festival des roses 2024

Le festival des roses de Chédigny est l’événement incontournable le plus attendu du mois de mai par les amoureux des roses de la région Centre Val de Loire.

Chaque année, c'est plus de 15000 visiteurs qui se ruent dans ce village jardin remarquable de Touraine. C'est plus de 60 exposants et artistes présents autour d'un seul thème : la rose !


Chaque année, sur l’affiche du festival, une rose est mise à l’honneur.

Sur l'affiche du festival des roses de cette année il s'agit de la rose :

Ghislaine de Féligonde


Comment est né le rosier mis à l'honneur sur l'affiche du festival des roses 2024 ?


C’est un rosier a été obtenu par sélection, ce que les experts nomment un cultivar.

Elle a été créé en 1916 par le rosiériste orléanais Eugène Turbat.

Cette rose est issue du grimpant multiflora 'Goldfinch' et a été présentée en 1916 à l'exposition annuelle de la roseraie de Bagatelle.

La roseraie de Bagatelle, située dans le parc de Bagatelle au Bois de Boulogne à Paris. C'est l'une des roseraies les plus importantes et les plus anciennes de France.


Le rosier Ghislaine de Féligonde, pourquoi un rosier à son nom ?

J'aime les histoires comme celle que je vais vous raconter.

Ces histoires où la légende totalement erronée fait passer dans l'ombre la vraie histoire beaucoup plus banale mais pourtant tout aussi charmante.

De ma première recherche sur Internet afin de savoir pourquoi un rosier porte le nom de Ghislaine de Féligonde, je tombe sur cette explication :

"Le nom de ce rosier grimpant est celui de l'épouse infirmière d'un officier français de la Grande Guerre, qui resta étendu blessé entre les lignes ennemies au front et qu'elle sauva."


A première vue cette histoire me convient parfaitement ! Ghislaine serait une héroïne de la Première Guerre Mondiale, courageuse, elle sauva son mari blessé. C'est en cet acte de bravoure qu'un rosier sera baptisé en son nom dès 1916.

Ne connaissant pas du tout cette dame, je poursuis mes investigations sur son identité et là je m’aperçois de sa date de naissance : 1914.

Ghislaine de Féligonde était donc un peu trop jeune (2 ans) pour secourir son futur mari tombé entres les lignes ennemies.

La légende se fracture. Mais alors ? Pourquoi un rosier à son nom ?


En voici la réponse :

"Jean Claude Nicolas Forestier,  grand ami du Comte de Féligonde, directeur des jardins de la ville de Paris, fit acheter en 1905 le parc de Bagatelle par la ville de Paris et y organisa les premiers concours de roses.

D’après le témoignage direct de Ghislaine de Féligonde, c’est cet ami de ses parents qui en 1916 choisit la petite Ghislaine, qui n’a alors que 2 ans, comme marraine d’une rose… C’est ainsi que ce rosier inconnu, obtention d’Eugène Turbat, reçut le nom de Ghislaine de Féligonde… et un mérite au concours de Bagatelle."

Source le château Uriage ( ancien château de Ghislaine de Féligonde)


Voici donc l'histoire du nom de ce rosier. Celle d'une petite fille de 2 ans qui a eu l'honneur de voir un rosier baptisé de son nom.


A quoi ressemble ce rosier ?


En buisson, ce rosier peut atteindre 2 mètres de hauteur et 2 mètres de largeur, et en grimpant 3 à 4 mètres de hauteur.

Ses petites fleurs musquées légèrement parfumées se présentent en bouquets de 6 à 12 roses de 4,5 cm de diamètre, en forme de pompons.

Elles sont de couleur abricot avec la base des pétales jaune et blanchissent sous la chaleur.

Par temps plus frais, elles tirent sur le rose. Ces couleurs exceptionnelles en font un rosier apprécié dans le monde entier par les amateurs de roses anciennes.

Elles laissent à l'automne des petits fruits fort décoratifs.


'Ghislaine de Féligonde', dont la floraison est exubérante en mai-juin, est moyennement remontant après une pause d'été.

Le feuillage de ce rosier peu épineux est vert clair. Ce cultivar résiste au froid, jusqu'à -23°.


Il en fait donc un rosier parfait pour beaucoup de jardins.


Où le voir dans Chédigny ?

ghislaine de feligonde, chedigny, festival des roses 2024


En cherchant ce rosier dans le village jardin remarquable de Chédigny, je me suis aperçue qu'il était dans chacune des rues, mais sous une forme différente à chaque fois.


En gigantesque buisson devant la salle des fêtes, palissé dans la rues du Lavoir, buissonnant tranquillement contre une maison rue de l'église.


A votre tour, leur de votre passage à Chédigny, n'hésitez pas à me partager sa photo en m'identifiant sur les réseaux sociaux : @gitessudtouraine ou en me laissant un commentaire sous cet article.


Vous souhaitez dormir à Chédigny ?


Découvrez notre gîte Le Lavoir Aux Roses, au cœur de l'écrin de verdure du village de Chédigny.



Comentarios


Logo Chèque Vacances
Logo Visa Mastercard
Logo Sumup terminal de paiement sur place
bottom of page