top of page
Bannière site Gîtes Sud Touraine 4.png

Le projet SHELTER I Beaulieu-lès-Loches


shelter, beaulieu, bojana nickcevic

C'est à Beaulieu-lès-Loches que l'artiste Bojana Nikcevic, des ateliers de la Morinerie, a installé son immense œuvre prenant ainsi possession des jardins des Conventuels.

Entre la mairie et l'abbaye de Beaulieu, venez découvrir cette œuvre monumentale jusqu'au 31 décembre 2023.


L’œuvre décryptée :

L'image/idée est inspirée par la pensée que chaque individu, qu'il soit animal ou végétal, est un écosystème dont la vie est due aux échanges osmotiques et symbiotiques intelligents avec d'autres écosystèmes.

L'espèce humaine étant la seule qui tend à détruire et à adapter à ses exclusifs besoins les écosystèmes qui l'entourent, l'image/idée est devenue le désir d'une sculpture monumentale dans l'espace public, dont la forme et matériaux volontairement organiques tiendraient pour symbole de cette nécessité à changer notre rapport à l'environnement et à chercher, par tous les moyens possibles, échange et communication plutôt que la destruction.

Cette forme organique se répandant à la recherche d'autres formes organiques avec lesquelles coexister était nommé SHELTER.

SHELTER est devenu un projet artistique accueilli par la ville de Beaulieu-lès-Loches où il a pris une ampleur inattendue et a vécu une aventure artistique, pédagogique, créative, humaine, intense et hors normes.

Sur une période de trois mois, les quatre artistes ont :

construit, par inadvertance, une cage de Faraday recouverte de 141,75 mêtres carrés de feutre

communiqué avec l'environnement par le biais de 531 mètres de tentacules/ lianes/ racines/ synapses/ cordons/cordes/bâtons...

Pour ce faire en respectant le message de l'œuvre, ils ont collaboré avec 181 enfants et jeunes âgés de 3 à 24 ans et une trentaine d'habitants, laissant en souvenir cette sculpture qui est l'ouvrage de tous.

Ils se sont faits des amis à vie.


Mon avis :

Pour être pleinement honnête, je n'ai pas immédiatement été sous le coup de l’emballement artistique.

Il a fallu que j'apprivoise cette œuvre car elle me m'étais aux premiers abords un peu mal à l'aise.

Fan de fantastique, ces tentacules s'agrippent sur les murs et rampent dans l'herbe me faisaient penser à un film du genre le monde à l'envers de Stranger Things.


Cependant, il faut bien le dire, cette œuvre est vraiment belle.

A découvrir lors d'une balade à Beaulieu-lès-Loches avec le parcours Beaux Lieux, jusqu'au 31 décembre 2023.


Le Grand Presbytère de Beaulieu

Situé à 50 mètres de l'exposition il est le point de départ idéal pour un week-end artistique autour de la cité royale de Loches.






Komentarze

Oceniono na 0 z 5 gwiazdek.
Nie ma jeszcze ocen

Oceń
Logo Chèque Vacances
Logo Visa Mastercard
Logo Sumup terminal de paiement sur place
bottom of page